Transducteur de température monté sur rail DIN

  • Hundreds of IM34 universal temperature transducers from TURCK ensure modern measured data processing

  • Well-arranged: the compact IM34 temperature transducers are quick to assemble and connect

  • The BP Lingen Emsland oil refinery

Des rails DIN remplacent les modèles 19 pouces

La température est l'un des paramètres les plus importants dans le raffinage de pétrole brut. La raffinerie BP de Lingen (Allemagne) devait remplacer les transducteurs de température installés dans les années 1980. Contrairement aux transducteurs 19 pouces installés précédemment dans la salle de commande, ce projet consiste à opter pour des interfaces modernes, adaptées à un montage sur rail DIN. « La technologie 19 pouces disparaît peu à peu dans nos usines, pour la simple raison que les rails DIN sont moins chers et que leur montage est plus rapide », explique Holger Nitschke. « Le cas échéant, je peux remplacer des appareils de différents fabricants sans aucun problème. Il me suffit de retirer l'ancien appareil du rail et de mettre le nouveau en place, d'ajouter l'alimentation électrique, l'entrée et la sortie du signal et c'est tout. »

Bien que de nombreux produits soient proposés sur le marché, les spécialistes de BP ont choisi intentionnellement le transducteur de température IM34 de Turck pour remplacer leur technologie 19 pouces. « Nous avons comparé les produits des principaux fabricants et avons opté pour Turck », ajoute M. Nitschke. « Outre son excellent rapport qualité-prix, ses dimensions compactes et son montage aisé ont également été des critères importants pour nous dans la mesure où l'espace est de plus en plus compté dans notre salle de commande. »

Comme le montre l'exemple de la raffinerie de Lingen, la modernisation d'une technologie de mesure de la température n'implique pas nécessairement une nouvelle installation complète. À condition de faire appel à la bonne technologie, il est possible de répondre aux exigences actuelles en remplaçant simplement le transducteur de température. « Par le passé, nous réalisions de nombreuses mesures de température à l'aide de thermocouples de type K. C'est pour cette raison que l'on trouve de nombreux câbles nickel-chrome/nickel entre les salles de commande et les installations, même dans nos usines plus anciennes. Nous pouvons continuer à utiliser tout le câblage existant – y compris les capteurs », se réjouit M. Nitschke.

L'IM34 traite plusieurs signaux d'entrée

En plus des thermocouples, les capteurs de température Pt100 (basés sur la différence de résistance du platine en fonction des variations de température) sont de plus en plus utilisés pour l'automatisation des processus de nos jours. En tant que thermomètre à résistance adapté à des températures allant de -200 à 500 °C, le Pt100 est plus précis qu'un thermocouple. Par contre, le thermocouple est adapté à des plages de températures plus larges. Quel que soit le processus de mesure utilisé, en tant que transducteur de température universel, l'IM34 traite les signaux d'entrée provenant des résistances d'un Ni100/Pt100, ainsi que des thermocouples ou des signaux en millivolts. L'appareil combine cette capacité universelle avec les fonctionnalités avancées d'un enregistreur de données librement paramétrable et d'une interface PC pour une programmation simple. Le DTM (Device Type Manager) de l'IM34 A été développé conformément aux lignes directrices en matière de conception du groupe FDT.