Tool Identification

Turck's BL ident RFID system enables the electrode cap tip dressers of AEG SVS Schweisstechnik to reliably detect the correct cutting head for the electrode cap

Le système RFID BL ident de Turck permet aux appareils de dressage des capuchons d'électrode de l'entreprise AEG SVS Schweisstechnik de détecter de façon fiable la tête de coupe correcte pour le capuchon de l'électrode. Spécialisées dans les accessoires de soudage, AEG SVS Schweisstechnik, une société de Mülheim, fabrique principalement des capuchons d'électrode, des appareils de dressage des capuchons et les têtes de coupe associées. Pour garantir l'utilisation des têtes de coupe correctes pour la géométrie de capuchon de soudure correspondante, la société recherchait une solution d'identification fiable, qu'Andres Bäker a mis au point avec deux étudiants dans le cadre du travail de fin de projet de leur cours d'ingénierie – avec l'assistance de Turck.

  • La tête de lecture-écriture jaune lit le tag incorporé dans la tête de coupe pendant la rotation.

  • La tête de lecture-écriture jaune lit le tag incorporé dans la tête de coupe pendant la rotation.

  • Système de surveillance des têtes de coupe RFID pour les appareils de dressage des capuchons d'électrodes

Identification difficile de l'outil de coupe

AEG SVS Schweisstechnik fabrique des appareils de dressage de capuchons d'électrode ainsi que des capuchons d'électrodes et quelque 200 têtes de coupe différentes. Si un appareil de dressage est équipé de la mauvaise tête de coupe, cela peut entraîner des défauts critiques dans le processus de production.

 Comme il est très difficile d'identifier visuellement les têtes de coupe, en 2010, AEG Schweisstechnik s'est mis en quête d'une méthode pour automatiser le processus d'identification. Le but était aussi de créer une application de test afin de déterminer les paramètres de coupe optimaux en termes de vitesse, nombre de coupes et pression. La société a contacté l'institut Berufskolleg für Technik und Medien de Mönchengladbach pour rechercher une solution. Andres Bäker, qui terminait à l'époque ses études d'ingénieur, avait très envie de relever le défi, avec deux autres étudiants dans le cadre d'un projet de fin d'études.

Assistance de Turck

Avec l'assistance de Turck, les ingénieurs en herbe ont utilisé le système RFID BL ident pour développer une solution capable de détecter la tête de coupe pendant le placement. Une tête de lecture-écriture d'un diamètre de 18 mm est fixée en diagonale au-dessus de la tête de coupe. Elle ne perturbe pas la coupe et est toutefois suffisamment proche du tag pour garantir l'identification en dépit d'une vitesse de rotation rapide. Les ingénieurs ont directement intégré le tag dans la tête de coupe.

La tête de lecture-écriture est connectée à un module d'E/S BL ident sur le système d'E/S BL20 de Turck. La passerelle BL20 qui peut être programmée à l'aide de Codesys implémente le système de contrôle de toute l'application. Outre les tâches d'identification, les ingénieurs ont également développé une solution pour détecter la vitesse et le sens de rotation de la tête de coupe. Pour cela, ils ont installé deux capteurs inductifs dans le système d'extraction de copeaux, qui détectent deux encoches dans la tête de coupe. Une logique de contrôle adaptée sert à déterminer le sens de la rotation et la vitesse de la tête de coupe à partir de l'impulsion de commutation du disque rotatif. En cas de placement d'une tête de coupe inappropriée, le système génère un signal LED jaune et empêche le démarrage.

L'atelier de test peut afficher tous les paramètres de coupe via l'interface utilisateur Codesys : la vitesse, la pression et le nombre de coupes peuvent être définis individuellement via le contrôleur afin de tester la configuration de coupe idéale sur différents capuchons. « Le résultat du projet d'étude technique est plus que satisfaisant pour nous puisque nous pouvons directement inclure la solution RFID dans notre portefeuille de produits, sans devoir satisfaire d'autres exigences », a expliqué Jürgen Rosendahl, directeur produits de AEG SVS Schweisstechnik. « Le niveau technique de l'étude est particulièrement élevé. J'ai également trouvé la collaboration avec Turck très productive puisque la société a pris les futurs ingénieurs sous son aile et a répondu à toutes leurs questions.»