Technologie RFID pour les zones 2 et 22

Sur son site de Burghausen, WACKER utilise le système BL ident RFID de Turck pour une détection fiable dans ses systèmes de contrôle des gobelets dans la zone Ex 22

Selon l'application, la poudre en dispersion doit être fabriquée avec un diamètre de grain différent. Depuis l'année dernière à Burghausen, pour assurer le bon déroulement du processus et le documenter, WACKER identifie la largeur de maille de ses tamiseurs à l'aide du système RFID BL ident de Turck, également agréé pour une utilisation dans les zones à risque d'explosion dû à la présence de poussière. Comme ce système lui a donné entière satisfaction, la société a également décidé d'en équiper les premiers postes de couplage.

  • WACKER a équipé plusieurs tamiseurs de la solution RFID de Turck pour la zone Ex-Poussière

  • Une tête de lecture-écriture Ex identifie la largeur de maille du tamis grâce au tag fixé au tamis

  • Les données des tamiseurs sont transmises au système de contrôle des processus PCS7...

Il s'agit du site de production le plus important, situé à la frontière autrichienne, dans le « triangle de la chimie bavarois ». Le complexe chimique, qui s'étend sur deux kilomètres, emploie 10 000 personnes dans environ 150 usines et produit des milliers de produits différents.

À Burghausen, l'entreprise WACKER produit des poudres en dispersion qui sont ajoutées à des colles de carrelage, des enduits, du plâtre et d'autres matériaux de construction auxquels elles confèrent des propriétés particulières. Pour fabriquer le produit fini, le liquide est déshydraté dans un séchoir à pulvérisation à la fin du processus de production. La poudre qui en résulte doit alors passer dans un tamiseur avant d'être conditionnée. De cette façon, le produit a toujours la taille de grain voulue.

Pour améliorer la transparence et la traçabilité de la production de la poudre en dispersion, l'usine de production voulait mettre en place un système automatique de détection de la taille de tamis utilisée dans les tamiseurs. « Avant cela, c'était le personnel de l'usine qui mesurait manuellement les dimensions du tamis », explique Michael Holzapfel, l'ingénieur responsable de l'ingénierie électrique de la division Construction Polymers. « Pour exclure le risque d'erreur humaine, le tamis utilisé pour chaque lot est désormais mesuré automatiquement. Cela nous permet de garantir une qualité irréprochable du processus et de disposer d'un historique précis du processus de tamisage. »

En raison des conditions environnementales particulières de Burghausen, WACKER a fini par envisager l'utilisation de la technologie RFID. La solution devait toutefois être agréée pour une utilisation en zone Ex-Poussière. “ Turck est le seul fabricant de systèmes RFID agréés ATEX pour la poussière de zone 22 », explique M.Holzapfel sur la raison initiale ayant conduit la société à choisir le système du spécialiste d'automatisation de Mülheim.

Jusqu'à présent, WACKER a équipé 4 tamiseurs d'une tête de lecture-écriture de type TNLR-Q80-H1147-Ex agréée pour une utilisation en zone Ex 2 et 22. Tous les tamis utilisés ont été équipés d'un tag TW-R50-B128-Ex sur lequel la largeur de maille est enregistrée. Le tag de forme circulaire est fixé au bord du tamis directement en-dessus d'une bride, avec le marquage optique de la largeur de maille. La tête de lecture-écriture lit la largeur de maille et transfère les données au système de contrôle de processus via Profibus à l'aide d'une des trois stations d'E/S BL20.

Au cours de l'installation, il a fallu surmonter un autre défi : « le bloc fonction fourni avec le système RFID est programmé pour un API Siemens S7 et non pour un système de contrôle de processus Siemens PCS7, comme nous utilisons ici », explique M. Holzapfel. « Toutefois, nos spécialistes en logiciel ont travaillé en étroite collaboration avec le service d'assistance Turck pour adapter rapidement le bloc fonction S7 afin qu'il puisse fonctionner sur le système PCS7. »