Câblage à raccord QD pour les zones dangereuses

  • Enerflex a opté pour les boîtiers de jonction 8 ports blindés avec connecteurs 7/8'' de Turck

La société pétrolière et gazière canadienne Enerflex, basée à Calgary (Alberta), a scindé ses activités de services et de produits. Ses activités de services regroupent de l'instrumentation et des contrôles, ainsi que des services mécaniques (compression), tandis que les activités liées aux produits concernent la production pétrolière et gazière, des services de compression et environnementaux. Enerflex Production and Processing (P&P) est responsable de la conception et de la construction d'installations de production modulaires complètes, directement opérationnelles pour les secteurs du pétrole et du gaz, ainsi que l'industrie pétrochimique. Depuis des années, Enerflex était en mesure de concevoir un aménagement mécanique industriel démontable en éléments aux dimensions d'un conteneur à l'aide de brides et de crochets, mais l'instrumentation posait des difficultés.

Amélioration de la couche physique

Heureusement, Turck a pu apporter une solution à ces problèmes. Le système de raccordement rapide de Turck est innovant dans la mesure où il permet d'utiliser des connecteurs renforcés pour achever le traitement des instruments sur le terrain et consolider les signaux au niveau d'un boîtier de jonction préfabriqué. Au départ du boîtier de jonction, un câble multiconducteur en circuit autonome (type home run) est installé entre les jonctions du skid jusqu'à l'armoire de commande.

Le premier projet remonte à 2008, lorsqu'une entreprise pétrolière et gazière américaine a demandé à Enerflex P&P de construire une installation complète d'adoucissement à l'amine pour le traitement du gaz naturel.

QD (Quick disconnect) et système d'E/S déporté

Enerflex a décidé d'utiliser le système de câblage Quick Disconnect pour zone dangereuse et le système d'E/S déporté BL20 de Turck. BL20 est un système économique et facile à configurer pour la mise en œuvre de solutions d'E/S déportées dans des environnements dangereux. L'entreprise a opté pour un système d'E/S BL20 utilisant le protocole EtherNet/IP (agréé pour les atmosphères explosives de division 2/zone 2).

Le projet devait prendre en considération un grand nombre de signaux, mais aussi réduire l'empreinte du câblage et conserver une capacité de réserve de 20 %, conformément aux exigences du client.Une fois le câblage, la programmation de l'API et la mise en service de l'installation achevés sur le site d'Enerflex, le skid a été décomposé en sections de plus petites dimensions pour l'expédition. Ainsi, les câbles en circuit autonome ont été débranchés des boîtiers de jonction, enroulés jusqu'à l'extrémité du skid et couverts pour le transport. Après que les éléments sont arrivés sur place et ont été réassemblés pour les ouvriers locaux, les tests des signaux ont été réalisés dans des délais très courts, notamment grâce aux clavettes des connecteurs. En effet, les connecteurs clavetés ont contribué à ce que le travail sur site s'effectue sans erreur, plus efficacement et à moindre coût.