Contrôle de test efficace

Bayer CropScience teste de nouveaux composants actifs avec le support RFID de Turck

Les scientifiques de Bayer CropScience AG testent de nouveaux composants actifs afin de déterminer s'ils peuvent être utilisés comme pesticides agricoles en les pulvérisant sur des plantes dans un système automatisé. Le système RFID BL ident de Turck garantit la transparence et l'identification précise de chaque plante.

  • Dans trois unités, les plantes sont pulvérisées avec la substance pour identifier d'éventuels effets

  • Après que les pots quittent les unités de pulvérisation, toutes les données sont écrites sur le tag RFID

  • Après le passage des plantes par le programme en cours, il est possible de lire les données à l'écran

  • La passerelle BL20 peut être programmée à l'aide de CoDeSys et se charge des communications RFID

Dans leur laboratoire de recherche à Monheim, en Allemagne, les scientifiques de Bayer CropScience recherchent continuellement de nouvelles substances avec l'aide de machines à la pointe du progrès.L'une des premières étapes est le dépistage primaire.

Au cours de ce processus, ils procèdent au test des substances récemment développées par pulvérisation automatique des plantes afin de déterminer leur efficacité.

Dépistage primaire entièrement automatique

Bayer CropScience a développé une chaîne de pulvérisation entièrement automatisée pour le processus de dépistage primaire qui gère plus de 25 000 opérations de pulvérisation par an. Au cours de chaque cycle de l'application, trois séries de plantes sont simultanément pulvérisées avec trois composants de test différents. Les séries de plantes contiennent les plantes hôtes pour huit maladies des plantes.

Au cours de ce processus, le facteur le plus important est l'identification univoque des séries de plantes et leur corrélation avec les substances appliquées à ces plantes. Au départ, le laboratoire utilisait des étiquettes à codes-barres mais les machines ont été récemment modernisées et disposent désormais de la technologie RFID sans contact.

During the search for the ideal RFID-solution, the technical project-team considered various different systems and providers. In the end, the decision was made in favor of the BL ident RFID system from Turck. Au cours de sa recherche de la solution RFID idéale, l'équipe de projet technique a envisagé plusieurs systèmes et fournisseurs. Au final, ils ont choisi le système RFID BL ident de Turck.

Gestion aisée grâce à CoDeSys

Pour Volker Bachmann, spécialiste en contrôle du département Robotik de Tectrion, BL ident possède un autre avantage inégalable : « Le système RFID de Turck peut être programmé avec CoDeSys, ce qui offre la flexibilité nécessaire pour externaliser des actions complexes aux contrôles sur site. Cela permet de décharger l'ordinateur responsable du contrôle de la procédure de test.”

Au cours de la migration vers RFID, les techniciens de Tectrion ont dû équiper environ 1 000 pots de plantes avec un tag collé au centre du pot. Chaque tag possède une mémoire de 128 octets et contient toutes les informations concernant la plante en question.

Une tête de lecture-écriture RFID combinée Q80 écrit et lit les données directement après le départ des pots des unités de pulvérisation. Une autre tête de lecture-écriture est installée à l'endroit où les pots des plantes quittent la machine. Si la machine tombe en panne ou si les pots doivent être identifiés pour une raison quelconque, le personnel de Bayer peut lire le statut actuel des pots avec un lecteur RFID portatif. Les têtes de lecture-écriture envoient des signaux RFID au module d'E/S déporté BL20. Grâce à un disque RFID spécial, les données sont collectées et transférées à une passerelle qui prend en charge les communications RFID locales, de sorte que seules les données de référence doivent être transférées à l'ordinateur central via Modbus TCP.