Refroidissement d'armoire

  • Les convertisseurs du train de fret génèrent énormément de chaleur qu'il faut éliminer de façon contrôlée

  • Les capteurs compacts TURCK tiennent même dans l'espace confiné des armoires de convertisseurs

La force motrice de la locomotive AC haute performance est assurée par un convertisseur de courant de traction installé dans l'armoire de convertisseur principale. La locomotive est également équipée de deux armoires de convertisseurs auxiliaires indépendantes. Les convertisseurs auxiliaires alimentent des unités auxiliaires comme le ventilateur de refroidissement, la pompe à huile et à eau, la climatisation, le compresseur principal ainsi que les chargeurs de batterie, le chauffage et d'autres équipements. Les convertisseurs d'alimentation auxiliaires fonctionnent en mode redondant : l'un d'eux fonctionne normalement tandis que l'autre est en mode veille. Compte tenu du nombre important de charges connectées, le bon fonctionnement de la locomotive dépend largement de celui des convertisseurs et des armoires dans lesquelles ils sont installés.

La température de l'armoire de commande augmente parallèlement à la durée de fonctionnement des convertisseurs. Dès lors, les armoires sont équipées d'un système de refroidissement d'air actif afin d'éliminer la chaleur générée. La circulation de l'air doit être constamment surveillée pour garantir le refroidissement ininterrompu de l'armoire. Les spécialistes qui ont construit la locomotive cherchaient un système de détection capable de fournir un signal de sortie stable lorsque le flux était constant, indépendamment de toute variation de température. Ils recherchaient également une solution qui pouvait être facilement installée dans l'espace confiné de l'armoire du convertisseur.

Solution Turck : Installation en alignement

Les capteurs de flux M18 pour matières gazeuses de Turck offrent une solution de détection capable de satisfaire toutes les exigences du constructeur de la locomotive. Le FCS-M18-LIX est un capteur de flux compact logé dans un boîtier cylindrique et équipé d'un filetage mâle qui lui permet d'être monté dans les espaces confinés. Même si le principe de mesure calorimétrique utilisé ici est sensible aux variations de température, le capteur Turck compense celles-ci grâce à une conception spéciale du capteur et une installation dite en alignement : la résistance de mesure et la résistance de mesure chauffante doivent être installées parallèlement à la direction du flux. Une telle installation permet d'exploiter pleinement le potentiel de précision des capteurs. Si le capteur n'est pas bien installé, l'air chauffé peut être erronément interprété comme une variation du flux par le système de mesure. En revanche, avec une installation en alignement, le capteur ne sera pas affecté par une variation de la température du flux d'air qui passe.

Une fois que le FCS-M18-LIX, spécialement conçu pour les matières gazeuses, est correctement aligné, il peut surveiller de façon précise le flux pendant le fonctionnement ininterrompu des locomotives, même lorsque la température augmente. Par conséquent, le capteur Turck contribue à diminuer les temps de maintenance et à améliorer l'efficacité de la locomotive. Le capteur de flux Turck satisfait aussi la seconde exigence du client grâce à son design compact qui allie un capteur, une sonde et une unité de traitement dans un seul boîtier. Les capteurs logés dans des boîtiers de plus grande taille ou avec des unités de traitement distinctes ne pourraient pas être installés dans un tel environnement.