Appareil de levage ultra robuste pour l'acier lourd

  • La traverse de levage à vide peut porter et déplacer les tôles d'acier pesant des milliers de tonnes

Lubas, un fabricant allemand d'équipement et de machines a bâti sa réputation sur le développement et la production de systèmes de levage à vide pour des charges extrêmement lourdes. « Les traverses de levage pour des charges de 5 tonnes et plus constituent notre cœur de métier », explique Alexia Bockermann, responsable de la planification et de l'installation électro-technique chez Lubas. « Parmi les machines de levage les plus puissantes produites en masse figurent les modèles de la série UniTravMega.» Lubas construit actuellement deux traverses UniTravMega d'une capacité de levage de 15 tonnes chacune. Le vide de chaque ventouse est enregistré par les capteurs de pression de la série PS de Turck et affiché directement à l'écran sur le site. Lubas a installé deux stations d'E/S BL67 pour enregistrer et transmettre les valeurs mesurées au contrôleur.

Températures dans la plage limite

Les tôles peuvent avoir des températures de plus de 200 °C. Si les élastomères vulcanisés spéciaux des ventouses peuvent résister à des températures pouvant atteindre 250 °C, les composants électroniques intégrés dans la partie supérieure de la structure d'acier sont beaucoup plus sensibles. « Outre que la traverse surplombe en permanence les tôles brûlantes, il faut aussi tenir compte d'une température moyenne de 60 à 70 °C », explique Alexia Bockermann. « Les composants électroniques sont donc soumis à rude épreuve. »

Pour cet environnement particulier, Turck a développé une solution parfaitement adaptée avec le module d'E/S déporté BL67 et les capteurs de pression de la série PS. « Grâce aux stations BL67, nous appliquons pour la première fois le concept de la décentralisation. Avant, tout reposait sur les boîtes de connexion de l'armoire de commande. Un avantage de la solution est une installation rapide grâce aux connecteurs enfichables M12 et des modules électroniques », a déclaré Alexia Bockermann, lorsqu'elle expliquait la raison du choix des produits Turck par la société. Les modules de bus de terrain compacts en sont un autre. Pour le module BL67, Turck propose également des passerelles Ethernet qui servent à connecter les systèmes de levage au réseau d'entreprise de l'exploitant. « Nos clients ont ainsi l'opportunité de surveiller via leur propre réseau d'entreprise le nombre de tonnes déplacées par la grue ou le nombre de tubes en production. »

Les deux modules BL67 utilisés dans la traverse UniTravMega enregistrent les signaux des 53 capteurs de pression installés au-dessus des ventouses. Leur écran orientable permet de vérifier directement chaque ventouse individuelle et de les programmer facilement avec seulement trois boutons. Ordinateurs portables et autres dispositifs de programmation externes sont dès lors inutiles. « Pour la sécurité et la maintenance de la traverse, il est très important de savoir si le vide se fait sur chaque ventouse. Sans les capteurs de pression et les écrans, il faudrait vérifier chaque ventouse à l'aide d'une plaque de test. Le client évite ces dépenses et ces pertes de temps grâce aux capteurs de pression », ajoute Mme Bockermann.