Positionnement de hauteur exact

Zierer utilise les capteurs de position linéaires inductifs de Turck équipés d'une interface IO-Link

Sur la pieuvre Flying Fish, Zierer Karussell − et Spezialmaschinenbau GmbH, mesuraient précédemment la position horizontale des bras des nacelles avec des capteurs de proximité individuels. Toutefois, avec cinq capteurs pour chacun des douze vérins hydrauliques, le montage, le calibrage et l'intégration dans le système de contrôle de l'attraction étaient très compliqués, d'autant que la mesure de la hauteur n'était jamais qu'approximative. Pour la première fois, Zierer utilise les capteurs de position linéaires inductifs de TURCK, qui produisent un signal analogique et peuvent être paramétrés à partir d'un API via IO-Link.

  • Capteurs de position linéaires inductifs des nacelles garantissent une détection de la position fiable

  • Un capteur de position linéaire 1 000 mm de TURCK fournit désormais la position exacte du bras

  • Avec de petits angles morts et une protection IP67, le capteur LI sans contact est idéal

Les attractions doivent certes séduire les visiteurs mais présenter aussi toutes les garanties de sécurité requises. Dans ce secteur, les exigences sont souvent plus strictes que dans les usines industrielles classiques. « Après tout, il s'agit essentiellement de transport de passagers », déclare le directeur Wolfgang Brück. L'attraction Flying Fish est un classique de l'offre de Zierer. Sur cette attraction, les passagers sont placés dans douze nacelles en forme de poisson. Les nacelles fixées à des bras métalliques tournent autour du centre du manège. Les douze poissons disposés en étoile peuvent monter et descendre sur leur bras par un dispositif hydraulique.

Pour déterminer la position horizontale des bras, Zierer utilisait jusqu'ici cinq capteurs installés sur chaque vérin de levage hydraulique. Même s'ils assuraient un fonctionnement sûr, l'installation des capteurs et leur réglage étaient relativement complexes.

L'alternative, un capteur de position linéaire

La société a envisagé une solution de détection de position linéaire en octobre 2011. Zierer recherchait un capteur de position linéaire capable de mesurer le parcours du vérin hydraulique jusqu'à sa hauteur totale de 1 000 millimètres. L'équipe de projet de Zierer a testé les capteurs de plusieurs fabricants, dont le capteur de position linéaire inductif LI-Q25 de Turck.

Le capteur LI-Q25 possède des angles morts très réduits car les composants électroniques de détection sont intégrés sur toute la longueur du capteur. Il s'agit du seul système de ce genre actuellement sur le marché. Zierer était impressionné par les résultats des tests du capteur Turck. En dépit des mouvements rapides et de la force centrifuge résultante, le capteur détecte parfaitement la position de l'élément de positionnement via le signal analogique 4…20 mA. Le contrôleur peut alors en déduire la position exacte du bras. Comme le résume le chef de projet Klaus Gäck : « Pour nous, la qualité et la fiabilité du fonctionnement sont deux critères majeurs. Le capteur de position linéaire de Turck était pour nous le meilleur choix. »

Paramétrage via IO-Link

En dépit des résultats positifs du test, la solution devait aussi satisfaire deux autres exigences : pour des raisons de sécurité, Zierer voulait aussi un système d'indication d'une défaillance éventuelle de l'élément de positionnement. Même si une LED du capteur indique si l'élément est en dehors de la plage de mesure, Matthias Niedermeier, responsable de la conception électrique, voulait une sortie de ce signal sur le contrôleur. Le capteur LI a encore une fois prouvé toute sa supériorité grâce à sa fonction de paramétrage via IO-Link. L'interface IO-Link permet à l'utilisateur, à partir du contrôleur, de définir les plages de mesure, d'inverser le signal de sortie ou de générer des signaux de sortie spéciaux, comme un signal de défaillance.

Zierer avait encore une autre exigence concernant les valeurs MTBF (temps moyen de bon fonctionnement). Une analyse conforme à la directive SN 29500 (Ed. 99) a déterminé que le capteur LI peut fonctionner pendant 138 ans sans panne. Le directeur Wolfgang Brück a été également impressionné par la qualité : « Le capteur nous permet non seulement de réaliser des économies sur les coûts d'investissement mais il accroît aussi la disponibilité de l'attraction et contribue à une meilleure sécurité opérationnelle. »